Futur : Il est accessible à tous !

 

Qui sont les navigateurs qui s’impliquent ?

Par essence, tous les navigateurs aiment s’impliquer dans ce type d’activité, ils sont partisans de la transmission intergénérationelle. Mais surtout, s’ils sont «intellectuellement disponibles».

Pour ces jeunes que nous rencontrons, être reçus par des navigateurs de plusieurs pays, de tous les horizons, est une source de motivation et de valorisation, mieux, et c’est souvent confirmé, une source émotionnelle forte qui les incite à bouger.

Toutes les nationalités de marins, tous les milieux d’origine, toutes les sources d’expérience sont les bienvenues.

  • Le plaisir de partager leurs idées, leur savoir faire.
  • Pour ces marins, l’avenir est un cap, il y a toujours une fenêtre météo possible.
  • Il y a des centaines de bateaux étrangers présents en permanence dans les marinas ou ancrés dans les mouillages.
  • Ils peuvent venir une fois, deux, chaque semaine, …pour quelques heures.
  • Le fonctionnement de Sailors For The Future est léger, informel, il s’adapte à tous.

 

L’esprit des rencontres

Les jeunes sont pris en considération de préférence individuellement, ou en groupe s’ils veulent formuler un projet à plusieurs.

Ils sont accueillis la première fois par deux ou trois navigateurs maximum, de préférence issus de plusieurs pays, pour donner une dimension et une ouverture multi-internationale dès le début.

Ceci peut évoluer, selon les projets, les sensibilités, les affinités. Ensuite, le programme est défini selon les besoins. Mais le principe du rendez-vous hebdomadaire est important. Cela permet aux navigateurs de nouer des contacts, de réfléchir, et aux jeunes de travailler sur les projets entre deux rendez-vous.

 

Le déroulement du premier entretien

  1. Les navigateurs se présentent tout d’abord, pour mettre les jeunes à l’aise, de la façon la plus factuelle possible : origine, parcours personnel, parcours professionnel, navigations passées, pays rencontrés.
  2. Ensuite, ils interrogent les jeunes, sur leur cursus, leurs conditions de vie, leurs envies, leurs projets, leur parcours, les difficultés rencontrées. Ils tentent de détecter leurs qualités propres, leurs sensibilités, leurs liens sociaux et familiaux.
  3. On n’hésite pas à prendre des notes.
  4. Dans tous les cas, il est indispensable de les inciter les jeunes à réaliser un CV, sorte de synthèse entre leurs acquis et leurs envies. Optimiser ce CV avec eux, l’adapter à différentes langues ou usages des différents pays vers lesquels les jeunes sont en recherche.
  5. Ebaucher des hypothèses, par interrogations successives, par successions d’idées, par imagination fertile….
  6. Après ce premier échange verbal, une ébauche de plan de création de projet personnel est réalisée, des étapes définies, le rôle de chacun précisé.
  7. Rendez-vous est pris pour la prochaine semaine.

 

Le Sailor’s Bar de Las Palmas de Gran Canaria. C »est ici que tout a commencé !

Le lieu de rencontre : Le Bar

Pourquoi recevoir les jeunes dans un bar ? Pourquoi pas sur un bateau ?

  • Parce que ce sont les navigateurs qui vont vers le jeunes, et non pas le contraire.
  • Un bar est un lieu ouvert, convivial, chaleureux, facile d’accès.
  • Le bar est un lieu fréquenté par les navigateurs, et par les jeunes, c’est le lieu de réunion informelle idéal.
  • Le Bar qui correspond à ces critères sera choisi proche d’une marina, d’un port ou d’un mouillage.
  • Ce lieu symbolise l’esprit d’une rencontre placée sous le signe de l’international.

Le suivi des jeunes

L’approche est celle de l’accompagnement, du conseil, de la stimulation, de l’incitation. Il ne s’agit pas de prise en charge, mais de prise en considération. Il est essentiel que les jeunes soient impliqués, que des tâches, soient définies et réparties entre les jeunes et les navigateurs.

 Exemples de projets :

  • Création d’entreprises : Aide à la création de valeurs ajoutées, analyses concurrentielles, réalisation de business plan, constitution d’une équipe d’associés, règles de fonctionnement, business model…
  • Rédaction de Curriculum Vitae, adaptation aux modèles selon les pays visés, traduction, évaluation.
  • Recherche de stages, d’expériences à court terme
  • Coaching personnel de jeunes sans projet particulier, analyse du profil personnel, recherche de sensibilités, de compétences.., mis au point d’un plan de recherche de potentialités.
  • Recherche de formations, d’études particulières… Proposition de suivis de formation via internet, recherche de MOOC,
  • Proposition de connexions avec des réseaux existants,
EnglishFrench