Ile de Carriacou, Les Grenadines : l’enjeu est celui du futur

Lancement d’un Evènement
pour le futur
de Carriacou
& Petite Martinique !

 

Court terme :

Sailors For The Future participera à un évènement pour le Futur de Carriacou .

Le lancement lui-même fait face aux spécificités de l’ile : 7000 habitants, faible nombre de navigateurs présents en permanence, dépendance v/s « sa grande sœur » Grenada. Au total, une vingtaine de jeunes et 6/ navigateurs ont été impliqués lors des réunions. 4 projets de formation sont en cours de soutien.

Les jeunes sont de plus en plus réguliers, présents et motivés par leur avenir. Et nous avons maintenant une vue assez complète des besoins des jeunes et des difficultés auxquelles ils sont confrontés concernant leur avenir.

Mouillage de Tyrrel Bay – Un lieu propice à l’hospitalité

Un premier point positif, les perspectives de formation professionnelles ou universitaires sont pratiquement toutes disponibles à l’île de Grenada voir dans d’autres iles de Caraïbes. Elément déterminant, le coût de ces études n’est pas très élevé, même s’il faut relativiser par rapport au niveau de vie local. Ainsi, le coût annuel des frais d’études de monte pour des formations techniques à 1400 EC$, à ceci il faut ajouter les frais d’inscription d’environ 300 EC$. En général, les jeunes locaux possèdent de la famille délocalisée à Grenada qui peut assurer l’hébergement.

Par contre, le niveau des coûts bas, est tout de même inaccessible aux familles locales. Très peu de parents ont la capacité à soutenir les projets d’études des jeunes.

Jeunes et Navigateurs réunis à Tyrrel Bay

Localement : No future ?

Le fait majeur, le plus remarquable, incontournable est le faible niveau de perspectives locales. Ceci, tant au niveau des potentialités économiques, que des valeurs ajoutées possibles, voire que des perspectives de soutien social. Il est clair qu’en dehors de petites initiatives limitées liées au tourisme, aux traditionnels restaurants de plages et commerces de textiles, on rencontre très peu d’entreprises actives à Carriacou. Même le savoir-faire en matière de construction de bateaux semble disparaître au fil du temps. En raison du coût élevé et du peu de clients.

Cette absence de potentiel dans l’île elle-même conduit les jeunes à non seulement chercher une formation potentielle ailleurs, mais aussi à ne pas pouvoir envisager de retour sur l’île de leur naissance après cette formation. Ils ne reviendront souvent qu’à l’heure de leur retraite. Quand à ceux qui n’auront pas accès à des formations ailleurs, les perspectives d’avenir locales demeurent extrêmement faibles.

Il n’est donc pas envisageable d’évoquer un potentiel futur pour ces jeunes sans aborder un sujet de fond prioritaire : le développement de l’île elle-même.

Un objectif prioritaire : La Création de valeurs ajoutées à Carriacou !

En dehors de cette perspective, l’île sera toujours confrontée aux mêmes maux : ceux qui en auront les moyens, iront étudier en dehors de l’île, et une fois le métier acquis, le pratiqueront ailleurs, les autres demeureront sur l’île avec peu de perspectives, si ce n’est que de petits travaux irréguliers. Il est crucial de rompre cette fatalité d’absence de perspectives locales.

Le moyen choisi : s’appuyer sur une ressource considérable de l’île

Il existe une ressource considérable à Carriacou, disponible, en nombre, capable de créer, d’inventer, d’innover, et surtout, impliquée et intéressée par l’avenir de Carriacou :

Les jeunes de 16 à 21 ans.

Ces jeunes, les plus concernés, seraient susceptibles de générer des idées, des innovations, s’ils étaient  associés à un évènement.

Solution retenue, en cours de réalisation le lancement

d’Un Concours Réservé aux jeunes de l’île de 16 à 21 ans sur le thème :

J’entre en compétition pour le futur de Carriacou et Petite Martinique !

 

 

 

Projet d’affiche pour la lancement de l’opération « Projets pour Carriacou »

Appel à projets pour l’avenir de l’île de Carriacou et de Petit Martinique :

  • Qui sera impliqué ?

Les jeunes de 16 à 21 ans nés à Carriacou et à Petite Martinique

  • Comment les jeunes seront-ils motivés ?

Un jury choisira les 10 meilleurs projets, les auteurs de ces projets se verront offrir de poursuivre les études de leur choix gracieusement.

  • Quels types de projets seront évalués ?

Toute création, idée nouvelle, entreprise (commerciale, industrielle, artisanale), association (sociale, culturelle)

  • Quels seront les critères d’évaluation des projets ?
  • Créer de la valeur ajoutée, économique, sociale, culturelle, au bénéfice des îles de Carriacou et Petite Martinique
  • Valoriser l’image des îles
  • Etre viable à long terme
  • Générer des emplois
  • Respecter le caractère de l’ile
  • Respecter l’environnement
  • Etre économiquement, financièrement profitable

Les point clés d’organisation du concours

  • Les participants :
    • Le concours est réservé aux jeunes de Carriacou et Petit Martinique, filles et garçons, âgés de 16 à 25 ans. Chaque projet est individuel.
  • Les lieux d’organisation :
    • Le Concours et promu par les écoles et leurs enseignants pour les jeunes scolarisés. Pour les jeunes hors scolarité, tous lieux publics, sociaux, culturels seront appelés à promouvoir le concours et à recueillir les inscriptions.
  • La date du lancement :
    • Le lancement est prévu en février 2018
  • La date de fin :
    • Le concours s’achèvera par la sélection et remise des prix en juin 2018

La présentation : les participants choisiront le support ou la manière la plus appropriée de présentation de leurs projets. Chaque participant disposera d’un numéro d’inscription qui suivra le projet.

Les projets seront soumis :

En phase de pré-sélection : à un comité de professionnels et personnalités.

En phase de Sélection : tous les citoyens de l’île voteront en faveur des projets

Comment seront présentés les projets : Sous forme de posters qui seront exposés et argumentés de vive voix par leurs créateurs dans la rue Principale de Illsborough.

Les financements :

Seront sollicités, pour le financement du concours lui-même, puis pour la réalisation des projets  :

Des sponsors privés, publics, leur marque ou raison sociale sera mise en valeur dans tous les supports utilisés pour la promotion et l’organisation du concours.

Des appels de fonds participatifs (Crowdfounding)

Et l’avenir

Une fois les projets sélectionnés, chacun d’entre eux fera l’objet d’une étude de réalisation, un comité de production sera créé, les soutiens seront recherchés, les idées réalisées.

 

 

 

 

 

 

 

 

EnglishFrench